Stanislav Makovsky

Le compositeur et musicien multi-instrumentiste Stanislav Makovsky est né en 1988 à Iourga (Sibérie occidentale) en Russie. 

Lauréat de plusieurs concours internationaux, Il remporta en 2016 le « Prix Saint Christophe » de Paris lors duquel il reçut le Prix de Jury.
Il s’est vu également décerner en 2015 le « Peer Raben Music Award » à Cologne (Allemagne), ainsi que le prix de la meilleure musique lors du festival du court-métrage ZubrOFFka à Bialystok (Pologne) pour la musique qu’il composa pour le court-métrage « It » du réalisateur Genadzi Buto. Il obtint la même année le Prix Macari Lepeuve de la Fondation de France. 

Stanislav Makovsky fut nommé lauréat du Prix Pierre Cardin 2019, décerné par l’Académie des beaux-arts.

 

Il est également lauréat du 1er prix du concours de composition « Première exécution à Saint-Pétersbourg » en Russie.

Après des études de violoncelle, piano et musicologie au Collège musical de Kemerovo, il poursuivit ses études au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou auprès de Yuri Kasparov (composition et orchestration) et Vladimir Paramonov (piano).
 
Grâce à une bourse décernée par le gouvernement français, Il étudia ensuite au CNSM de Paris auprès de Stefano Gervasoni (composition), Luis Naòn, Yan Maresz, Tom Mays (électronique), Aleksandros Markeas et Vincent Lê Quang (improvisation).

Marqué par la philosophie kantienne, la littérature mythologique, ainsi que l’art et l’architecture de la Renaissance, Stanislav Makovsky développe une esthétique liée à la scène et à l'image, et où l’improvisation est marquée plus généralement par des éléments extra musicaux. Il intègre la danse dans son travail de création en utilisant des moyens électroniques pour produire le son en temps réel ou différé.

Makovsky fait partie du groupe d’improvisation SIC! (Siberian improvisation company) et se produit régulièrement en tant qu’improvisateur à travers toute l’Europe. Ses œuvres ont été jouées par des ensembles tels que l’Ensemble Recherche, l’Ensemble Multilatérale, Les Métaboles, les Neue Vocalsolisten Stuttgart, le GAMEnsemble, le MolOt-Ensemble, l’Ensemble XXe siècle, le Studio for New Music, le MCME, l’Ensemble Nostri Temporis et le quatuor Cantando.
 
Il forme à partir de 2016 un duo avec le pianiste Andreï Korobeinikov pour un projet intitulé Piano VS Electronic . Le duo s’est inspiré du répertoire des œuvres classiques pour créer un projet qui réunit diverses pratiques musicales: l’électroacoustique, ainsi que l’improvisation afin de créer un dialogue entre les styles et époques. Le duo s’est produit dans de nombreux festivals en Europe et en Russie.
 
Stanislav Makovsky prit part à la première Académie Internationale pour jeunes compositeurs dans la ville de Tchaïkovski, aux Internationale Ferienkurse für Neue Musik de Darmstadt, à la session de composition « Voix Nouvelles » de la Fondation Royaumont, ainsi qu’à l’académie ManiFeste-2016 de l’Ircam. Il fut également nommé artiste en résidence de la Fondation Robert Laurent-Vibert au Château de Lourmarin entre 2014 et 2017, et est boursier de Live Music Now France, de la Fondation Meyer, du Fonds de Tarazzi, du Legs Saint-Paul et du Legs Jabes.